MARIE DOCHER

<home.htmlhome.htmlshapeimage_1_link_0

Santiago de Compostella
2002

La vie s’est lentement fissurée au fil d’événements qui m’ont par trop touchée puis altérée. Je perdais le relief, je perdais la relation, je perdais le monde qui m’entourait. Je perdais mon identité.
La fracture arriva, douloureuse, imposante. L’autre s’était évanouie et je continuais de m’égarer, au risque de me perdre. Je quittais tout et m’engageais sur le chemin de Saint Jacques, seule. Plus de miroir réfléchissant une silhouette qui s’en va, au loin, ni même la mienne d’ailleurs.
La route est longue, la voie escarpée, les épaules lourdes. L’autre ne me secourt pas, ne m’encourage pas, ne me juge pas, je suis partie enveloppée de solitude.
Mon appareil sera le témoin de cette re-connaissance. Je lui livre mon émotion, ma douleur, mes doutes et mes espoirs. Il reçoit les instants, il m’offre de retrouver la terre que je foule.
Ce n’est plus moi sur ces images, ce sont tous les visages, tous les regards, tous les corps que je croise, qui sont là, dans un instant, un instant de l’humanité. Avec la même peau, la même chair, la même solitude.


MD - 2007


10 années plus tard...



------------------------------------



In 2002, I left Paris to walk to Santiago de Compostela, an ancient pilgrimage road, crossing France to Galicia in Spain.
At that time, I felt the urge to explore myself. Unable to make a picture for a few months, I welcomed the road and my thirst into my face, my changes, and my feelings.
The ritual was simple. Each time I was thirsty, I made a spontaneous self-portrait, without posing, with a small B&W camera.
Back in Paris, I spent two weeks in the lab and was overwhelmed by the “road” seen on my face: pain, relief, sadness, life, death, anguish, softness, rigidity, tiredness, the joy of this infinite freedom of nothing and the beauty of the world, the fear which oozes, the physical pain, the relief of leaving fear behind, the sweat of the anguish, rest... It is ugly, it is splendid.


10 years later....



<home.htmlhome.htmlshapeimage_2_link_0